Published on March 10

Nicolas Alary | Holybelly : chercher le positif dans la vie et dans la restauration

Bonjour et bienvenue sur ce quatrième épisode de la deuxième saison de Patate. Rendez-vous aujourd’hui au restaurant qui affole les aficionados du petit-déjeuner, des oeufs, du bacon, du bon café et des pancakes ; je parle bien sûr de Holybelly. C’est un entretien avec Nicolas Alary, le co-fondateur, que je vous propose maintenant. Nicolas, c’est pour moi, l’incarnation de l’hospitalité. L’hospitalité, c’est quoi au juste ? La cordialité dans la façon d'accueillir quelqu'un chez soi - merci Google. Je rapprocherais ainsi l’énergie dégagée par Nicolas de la « philia », développée par Aristote et que l’on traduit maladroitement par amour-amitié, et qui est au fond la réserve de chaleur humaine, d’élan, d’affectivité, et de générosité qui soutient le compagnonnage au sein de la Cité grecque.  Alors, au-delà d’avoir l’impression d’écouter un bon vieux copain, vous apprendrez quantité de choses sur ce qu’est une aventure entrepreneuriale, qui plus est en couple, et le rôle de ce que je considère être un nouveau restaurateur. Car Nicolas est avant tout un grand professionnel. Il revient sans filtre sur les sacrifices nécessaires au lancement de ses restaurants, les cacahuètes qui étaient la base de son alimentation à cette époque, le sens de l’accueil, les valeurs qu’il transmet à ses équipes, le stress, la difficulté de prendre du temps pour lui ou pour son couple. S’il admet volontiers mener aujourd’hui une vie plus confortable, dans laquelle il peut également mieux se nourrir vous l’entendrez, les obstacles ont existé et sont encore à surmonter au quotidien. Nicolas parle notamment avec émotion de la reconnaissance et du respect qu’il éprouve envers sa compagne et associée Sarah, qui a vécu sa grossesse en même temps que l’ouverture d’un restaurant de deux cents couverts. Et vous ressentirez enfin une grande gourmandise chez cet homme, élevé aux croque-monsieurs d’un papa militaire, et pour qui le bonheur est résolument un but de vie qui se poursuit au quotidien grâce à des pensées positives.  Je me répète, même si je suis encore jeune, mais un immense merci aux gentils commentaires et aux notes que vous me laissez sur le podcast. Si ce n’est pas déjà le cas et que vous avez quelques secondes devant vous, la meilleure manière de me soutenir est de me laisser un commentaire et un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts. Je sais que c’est rébarbatif, mais si vous prenez du plaisir à écouter cet entretien, c’est pour vous l’opportunité de me le dire. Je mets beaucoup d’effort et de travail dans Patate, alors c’est vraiment chouette d’avoir vos retours.

Voir plus

Patate

Nicolas Alary | Holybelly : chercher le positif dans la vie et dans la restauration

00:00

01:07:42

00:00

Share the episode

Facebook

Twitter

Lien de
l'épisode

Code embed