Published on April 29

Saison 1, épisode 6 - Transformation de l'habitat d'après guerre, un levier de revitalisation?

C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture ! Pour moins construire, ne faut-il pas réinvestir les architectures déjà là et revitaliser les tissus urbains existants ? L'agence Vendredi architecture a développé un savoir-faire de rénovation, requalification, surélevation du bâti d'après guerre. Si l'agence a travaillé sur 3 projets différents, à Saint-Nazaire (projet Le Guérandais et Le Dauphin) et à Lorient (projet les Indes), la réhabilitation de l'habitat d'après guerre concerne aussi Le Havre et Brest. A Saint-Nazaire, certaines co-propriétés se sont dégradées, du fait parfois d'une inoccupation prolongée. En effet, seule 20% de la population, vit au coeur. Très peu de familles y sont représentées. Comme dans beaucoup d'autres villes, le cadre de vie hors du centre a séduit les nazairiens. La ville, éligible au plan Action Coeur de Ville*, a mis en place un projet de centre-ville, concernant 4 aspects : l'habitat, les équipements, les animations et cadre de vie et enfin les commerces. Je vous emmène à la découverte du projet pilote "Le Guérandais", de transformation de l'habitat d'après guerre, conçu dans cette stratégie plus globale. L'agence Vendredi architecture explore les possibilités du bâti autant plastiques que techniques. L'intervention est une réhabilitation / surélévation de l'existant, dans le but d'attirer les familles. Ainsi, limiter, voire enrayer l'étalement urbain, se joue peut-être dès la qualité de l'habitat. Les projets conçus par l'agence signent-ils d'un nouveau modèle d'habitat ? Pour revitaliser les villes, l'habitat doit-il se transformer ? Quel retour d'expérience ? Quelles possibilités d'évolution pour ces logements existants ? Quels affranchissements techniques ? Quelles diversités entre les différentes villes ? Embarcation immédiate pour Saint-Nazaire en écoutant ce nouvel épisode ! SOMMAIRE :    PARTIE 1 : Présentation de l'agence (4’10)  Découvrir les membres de l'agence (fondateurs et salariée), les particularités (illustration et types de projets). PARTIE 2 : les projets bas carbone (12’45) Point d'arrêt sur quelques projets bas carbone de l'agence et l'attrait pour le logement. PARTIE 3 : Contexte de l'opération et premières orientations (18'00) Point sur le contexte de la ville et comment le projet prend naissance, depuis la phase de programmation avec la proposition de 3 scénarios d'intervention. Le plus ambitieux a été retenu, prévoyant la surélévation. L'architecte explique tous les objectifs de l'opération (duplex, double ou triple orientations et espaces extérieurs). PARTIE 4 : spécificités de la réhabilitation / surélévation du patrimoine d'après guerre (29'45) Quelles différences structurelles entre la reconstruction de Lorient et Saint-Nazaire? Comment gérer le confort acoustique? Comment s'assurer de la faisabilité d'une surélévation, sur un bâti existant? Comment équilibrer le budget de l'opération? Quels choix pour les matériaux ? PARTIE 5 : Portée de l'opération (44'00) Quel accueil pour cette opération à Saint-Nazaire ? L'architecture peut-elle participer à revitaliser l'urbain, selon l'architecte?L'opération s'est attachée à pouvoir être reproductible. Quelles perspectives pour la ville et pour le réseau des villes de la reconstruction? Très bonne écoute à tous ! (N'oubliez pas de partager si vous avez aimé !) www.en-quete-darchitecture.fr

Voir plus

[En]quête d'architecture

Saison 1, épisode 6 - Transformation de l'habitat d'après guerre, un levier de revitalisation?

00:00

54:18

00:00

Share the episode

Facebook

Twitter

Lien de
l'épisode

Code embed