Published on December 20

Cordistes : "On envoie des gars à la mort"

Le 6 décembre, le verdict est tombé : 10 000 euros d’amende avec sursis pour l’entreprise de travaux en hauteur ETH. Elle employait Quentin Zaraoui-Bruat, un cordiste de 21 ans décédé,en juin 2017, dans un silo de la distillerie Cristanol dans la Marne. Un "mort du travail et de la précarité" pour Éric Louis et Grégory Molina. Entretien avec ces deux ex-cordistes, co-fondateurs de l'association Cordistes en colère, cordistes solidaires. Pour plus d'entretiens sur les luttes sociales, faites un don à Radio Parleur

Voir plus

Penser les luttes

Cordistes : "On envoie des gars à la mort"

00:00

41:48

00:00

Share the episode

Facebook

Twitter

Lien de
l'épisode

Code embed